[Vendredi 8 juin] Clôture du 49e congrès : une CFDT tournée vers l’avenir !

Publié le 08/06/2018

Le congrès de Rennes s’est conclu, vendredi 8 juin, par le vote de la résolution à 87,89 %.  La CFDT poursuit son action en faveur d’un syndicalisme d’intérêt général, porteur de progrès social pour tous. 

« Nous sortons de ce congrès plus forts de notre cohérence, d’orientations nouvelles en prise avec les attentes des travailleurs, avec la conscience des difficultés et des enjeux à relever, mais aussi avec la fierté de nos réussites. Et avec la confiance en nos capacités. » Les mots sur lesquels Laurent Berger a conclu ce 49e congrès témoignent de la détermination de la CFDT à faire vivre la démocratie. Ils font écho à cinq journées de riches échanges et de débats « francs et respectueux », comme a tenu à le rappeler Laurent Berger, à qui les délégués ont très largement renouvelé leur confiance avec 94,42 % des voix, alors que le rapport d’activité a lui été voté à 83,36 %. 

Convivialité et détermination

Laurent Berger a salué l’organisation remarquable et l’accueil chaleureux réservé par l’URI Bretagne, ses militants et militantes, aux 1 750 délégués femmes et hommes, dont 250 jeunes de moins de 35 ans. À travers eux, le secrétaire général a remercié les 623 802 adhérents de la CFDT qui, dans les entreprises, les administrations et les territoires, font vivre les valeurs de l’organisation. C’est avec l’énergie de chacun et de chacune d’entre eux que la CFDT est devenue la première organisation syndicale dans le privé et qu’elle ambitionne de devenir la première organisation syndicale. Tout court.

De nombreux représentants syndicaux internationaux ont également participé au congrès. Les interventions des délégations vénézuélienne, iranienne ou turque sont venues rappeler avec gravité et émotion les menaces et dangers qui pèsent sur celles et ceux qui, au quotidien, s’engagent et combattent pour défendre les droits des travailleurs. Les congressistes leur ont rendu un vibrant hommage.

Être combatif et construire l’avenir

Comme l’a souligné Laurent Berger dans son discours de clôture, « nous n’avons pas d’autres choix que d’être combatifs, courageux, nous renforcer pour continuer de peser, pour continuer de faire entendre une voie exigeante et résolue ».

Ce 49e congrès a permis, s’il fallait en douter, de montrer que la « CFDT regarde l’horizon. Un horizon démocratique et de progrès, un horizon de fraternité et de justice sociale, un horizon d’un syndicalisme combatif par une CFDT forte ! ». Rendez-vous dans quatre ans. Kenavo !

glefevre@cfdt.fr 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS