Nouveaux droits pour les salariés de l’artisanat

Publié le 21/11/2018

Tarifs réduits sur les billets de cinéma, voyages, abonnements dans des salles de sport, entrées au musée… : les avantages habituellement distribués par les CE des grandes entreprises seront bientôt accessibles aux salariés de l’artisanat. 

C’est le sens de l’accord signé le 15 novembre par les organisations syndicales, dont la CFDT, et l’Union des entreprises de proximité (U2P) à l’issue de travaux menés durant deux ans au sein des commissions paritaires interprofessionnelles de l’artisanat (CPRIA). À terme, une offre globale d’activités sociales, culturelles et sportives (ASC) sera accessible depuis une application ouverte à tous les salariés et chefs d’entreprise de l’artisanat relevant du champ des CPRIA. Une structure, l’Association paritaire interprofessionnelle nationale pour le développement du dialogue social dans l’artisanat, permettra aux partenaires sociaux de travailler sur la mise à jour régulière de l’offre et de veiller à la qualité et à la dimension sociale et culturelle des prestations, en privilégiant par exemple les acteurs locaux. Jusqu’à présent, seules quelques CPRIA avaient mis en place des offres ASC, d’un niveau très inégal selon les régions. L’offre nationale viendra en complément du dispositif régional existant ou s’y substituera.

Des réalités très diverses

À ce jour, l’artisanat représente 1,1 million d’entreprises, recouvre 300 métiers (commerces, plomberie, maçonnerie, coiffure, restauration…) et près de 3 millions de salariés. « C’est pour tenir compte de ces réalités très diverses que la CFDT s’est engagée depuis 2001 pour la création d’un dialogue social territorial de l’artisanat, au plus près des besoins de l’activité et des salariés », a rappelé Laurent Berger à la Journée nationale des CPRIA. Forte de cette première victoire, la CFDT entend continuer à porter ses revendications dans d’autres champs du dialogue social que sont la prévention des conflits, la qualité de vie au travail et le développement de l’apprentissage… Autant de dossiers correspondant à de fortes attentes des salariés des très petites entreprises.

mneltchaninoff@cfdt.fr