Boîte CFDT Covid-19 : un bilan significatif

Publié le 11/09/2020

Même après le rush des débuts, la boîte mail « Covid-19 » – ouverte dès la mi-mars en vue de répondre aux questions des salariés – n’a cessé de fonctionner. Elle compte aujourd’hui 3 600 échanges.

« Le nombre de questions et témoignages reçus dans les premières semaines (près de 2 700 mails traités en un mois et demi), autant que le nombre de vues sur la foire aux questions dédiée au coronavirus (plus de 1,2 million) nous ont très vite donné un aperçu de la diversité des situations, de l’ampleur des questions et des inquiétudes soulevées par cette crise, se souvient Philippe Couteux, chef du service Vie au travail et pilote de la boîte Covid-19. Dans un premier temps, beaucoup de questions avaient trait aux changements législatifs en matière de droit du travail. Puis on a reçu des questions plus diverses, plus complexes à traiter aussi. » Au-delà des situations personnelles, ces témoignages recueillis sont précieux pour apprécier les réalités territoriales et sectorielles de cette crise hors norme.

Les régions prennent le relais

Pour que cette démarche reste la plus proche des réalités de terrain, le choix a été fait d’en décentraliser la gestion, assurée depuis le 25 mai par les fédérations et les URI. Beaucoup d’entre elles avaient déjà mis en place leur propre boîte Covid, rencontrant là aussi un franc succès. « Il s’agit maintenant d’irriguer les syndicats et militants de boîtes ou d’administrations, en prise directe avec les travailleurs, en leur transmettant des éléments de réponse juridique et, le cas échéant, les coordonnées des salariés demandeurs d’un suivi », assure un responsable régional. Un avant-goût de ce que promet d’être l’opération de rentrée #RéponsesàEmporter : un syndicalisme de proximité.

aballe@cfdt.fr