[Vidéo] La CFDT donne la parole aux jeunes

Publié le 19/10/2015

Une première pour les 25 syndicats des transports franciliens : réunir des non adhérents et de jeunes syndiqués pour une journée d’échanges sur des thèmes de leur quotidien.

   
   

Les militants qui animaient les ateliers organisés tout au long de cette journée du 12 octobre avaient une consigne : « ne pas penser à leur place », « les écouter ». Face aux jeunes invités à débattre sur des thèmes professionnels ou transversaux, ils ont répondu aux questions, argumenté et réfléchi avec eux sur des problématiques qui impactent quotidiennement leur travail : comment trouver un logement abordable en Île-de-France ? Comment combattre la peur du chômage, de l’avenir ? Comment vivre ensemble malgré la montée des incivilités et des communautarismes auxquels sont confrontés tous les jours les agents des transports ? Quelles évolutions pour le réseau de transport en Île-de-France ?
Dans chaque atelier, les participants pouvaient échanger sur ces sujets avec des représentants de la CFDT et des élus régionaux en charge des dossiers choisis.  

Pari réussi

Organisée conjointement par l’Union régionale CFDT d’Île-de-France, de la Fédération générale des transports et de l’environnement et du Comité Régional des transports et de l'équipement d'Ile-de-France, cette initiative n’était pas « sans risque » d’après Fabian Tosolini, secrétaire général adjoint de la CFDT transports et de l’environnement. « Nous ne connaissions pas la moitié des jeunes venus découvrir notre syndicat, puisqu’ils venaient pour la première fois à un rassemblement CFDT. Il y a eu des débats animés mais qui nous ont permis de recueillir en direct des témoignages du terrain. Leurs propos sont importants pour nourrir notre réflexion autour de la question : qu’est-ce que la CFDT peut faire pour eux ? ».

Devant la centaine de jeunes présents, Laurent Berger a donné des éléments de réponse. « C’est quoi le syndicalisme ? Un des rôles d’un syndicat, c’est précisément d’organiser des temps de rencontres pour échanger et anticiper sur les évolutions du monde du travail », a-t-il déclaré. « Créer les conditions du dialogue est une de marques de fabrique de la CFDT ».
Cette initiative devrait être dupliquée dans quelques semaines dans une autre région, celle des Pays de la Loire.

cnillus@cfdt.fr