Intérêts des emprunts de l’habitation principale

Publié le 23/04/2018

 

Le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt versés au titre de l'acquisition ou la construction de l'habitation principale a été supprimé à compter du 30 septembre 2011. (lire la suite)

Au titre de 2017 seuls sont susceptibles d’ouvrir droit au crédit d’impôts les intérêts afférents à des prêts dont le remboursement a débuté en 2012 ( pour les logements  neufs non BBC) ou à compter de 2010 pour les logements neuf BBC (7 premières annuités ) ;

Quelle que soit la qualité du logement, les intérêts retenus pour le calcul du crédit d’impôt sont plafonnés à 3 750 € pour une personne seule et à 7 500 € pour un couple soumis à imposition commune.

Ces limites sont automatiquement doublées lorsqu’au moins un des membres du foyer fiscal (contribuable, conjoint, enfants) est handicapé (cases P, F, G, R ou I remplie).

Ces montants sont majorés de 500 € par personne à charge, de 250 € pour les enfants en cas de résidence alternée.

Ces intérêts payés en 2017  doivent portés sur la nouvelle déclaration 2042 RICI.

Source : Brochure pratique DGFiP 2018, page 183