La CFDT signe la Charte sociale des JO 2024

Publié le 20/03/2017 à 16H24
Lundi 20  mars, Laurent Berger a signé au nom de la CFDT, la Charte sociale Paris 2024, avec les coprésidents du comité de candidature : Bernard Lapasset et Tony Estanguet

Ce texte a pour objectifs de « déterminer et promouvoir les engagements sociaux visant à laisser un héritage social fort à l’action du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques 2024 (COJO), dans une démarche de développement humain et durable ».

La CFDT soutient la candidature de Paris autour de trois revendications fortes : que l’impact économique serve l’emploi local et prenne en compte la dimension sociale ; que l’organisation des jeux vise la création et le maintien d’emplois de qualité ; et enfin, que les infrastructures nouvelles soient pensées pour leur utilisation future et intégrent la dimension environnementale. Laurent Berger insiste sur le fait que les exigences de la CFDT sont bien évidemment les mêmes concernant les Jeux paralympiques de 2024.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS