La CFDT inquiète pour l'avenir du "1% logement"

Publié le 19/07/2012 à 00H00
Suite à une rencontre du 17 juillet avec Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, la CFDT fait part de son inquiétude face au projet 'un nouveau prélèvement sur les ressources d'Action Logement (ex-1% logement).

Selon Marie-Andrée Séguin, secrétaire nationale de la CFDT chargée des questions de logement, « un nouveau prélèvement priverait définitivement Action Logement de ses moyens financiers dont bénéficient 600 000 salariés chaque année, dans le cadre d’aides à l’accès au logement et donc à l’emploi. » La situation est d’autant plus incompréhensible qu’après la signature de deux accords nationaux interprofessionnels sur le logement des jeunes et sur le lien emploi-logement, « nul ne comprendrait que le gouvernement décide de mettre fin à la gestion paritaire d’Action Logement », ajoute Marie-Andrée qui demande à l’à l’Etat de revenir à une véritable politique contractuelle pour la mise en œuvre des politiques de l’habitat dans les bassins d’emploi.