Journée internationale de la femme, le 8 mars

Publié le 05/03/2012 à 00H00
La Journée internationale de la femme constitue un temps fort de revendication pour exiger plus de justice, d'égalité et de reconnaissance

Le 8 mars 1910, une Confédération internationale de femmes socialistes de tous les pays, réunie à Copenhague, revendiquait haut et fort le droit de vote pour les femmes… Depuis 1977, le 8 mars a été décrété Journée internationale de la femme par l’Organisation des Nations unies. Et, depuis le 1er janvier 2012, les entreprises qui n’auront pas mis en place des mesures afin de supprimer les inégalités de salaire entre hommes et femmes seront financièrement sanctionnées. Ces mesures doivent de préférence être intégrées dans un accord collectif.

La CFDT participera à cette journée sous la forme d’un débat dans le cadre du Forum pour un pacte social qu’elle organise les 10 et 11 mars à la Confédération. En effet, comme l’affirme Laurence Laigo, secrétaire nationale chargée du dossier : « Par-delà le caractère international de cet événement, le 8 mars est pour la CFDT l’opportunité de revenir sur notre combat syndical quotidien en vue d’obtenir une meilleure prise en compte de l’égalité dans les entreprises et les fonctions publiques. »