Faire de Paris 2024 les Jeux de l’emploi

Publié le 10/04/2019

« Jeux de 2024 : des opportunités pour tous ». Le 4 avril, le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Paris de 2024 a affiché ses ambitions : organiser des jeux économiquement et socialement responsables. L’annonce de la création de 150 000 emplois s’inscrit dans cette dynamique. La CFDT veillera à la qualité de ces nouveaux emplois et s’assurera du respect des conditions de travail des salariés et des bénévoles.

« Les entreprises qui candidatent pour des marchés publics, en lien avec les Jeux, devront mettre l’emploi de qualité et les conditions de travail des salariés au centre de leur cahier des charges » prévient Luc Martinet, secrétaire confédéral chargé du suivi de la Charte sociale Paris 2024.

150 000 emplois

Une cartographie présentée par Amnyos et le Centre de droit de l’économie du sport prévoit en effet la création par les Jeux Olympiques, de 150 000 emplois, entre 2019 et 2024. Dans le détail, la filière évènementielle devrait recruter 78 300 personnes, le secteur du tourisme, 60 000 et celui de la construction, 11 500.
« Des emplois qui devront permettre le désenclavement de certains territoires et de favoriser l’embauche des personnes éloignées de l’emploi », confie Luc Martinet. En tant que signataire de la Charte Sociale et membre du comité de suivi, la CFDT veillera à ce que « les critères sociaux, le développement des compétences et la sécurisation des parcours professionnels et le développement socil et solidaire », soient au cœur de la préparation et l’organisation des Jeux 2024.

Pour rappel, la CFDT a signé la Charte Sociale avec le Comité de candidature Paris 2024, en mars 2017, aux côtés de la CGT, FO, CFTC et la CFE-CGC. Ce document a pour objectif de « déterminer et promouvoir les engagements sociaux visant à laisser un héritage social fort à l’action du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympique. »

Les organisations syndicales sont présentes au sein des conseils d’administrations des structures chargées de l’organisation des Jeux : le Comité d’organisation des Jeux olympiques (COJO) et de la Société de livraison des ouvrages olympiques (SOLIDEO).

glefevre@cfdt.fr