[Vidéo] Racisme : “Quand les gens se lâchent, il faut dire stop”

Publié le 01/12/2013

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté partout en France le 30 novembre pour dire « stop au racisme ». Laurent Berger était en tête du cortège parisien.

Les responsables des six organisations syndicales qui avaient appelé conjointement à manifester aux côtés des associations contre la montée du racisme ont défilé ensemble à Paris, derrière la banderole unitaire « Ensemble contre le racisme ». Comme l’a rappelé Laurent Berger, « face à une montée du racisme très inquiétante, dangereuse, il a été décidé qu'il était tout à fait légitime que les syndicats soient là. Je m'étonne que la présence des syndicats étonne : ça n'empêche pas de travailler sur l'emploi, le pouvoir d'achat, la protection sociale ». Avant de rejoindre le cortège CFDT, vivant et coloré, le secrétaire général de la CFDT a pris soin de préciser une nouvelle fois que « quand les gens se lâchent en disant des choses horribles, eh bien il faut dire stop. Aujourd'hui il y a besoin que des républicains disent le racisme ne passera pas ».

nballot@cfdt.fr

photo : © info-comm CFDT