Campagne saisonniers au lac de Madine

Publié le 17/07/2018

Paisible étendue lacustre, lové entre mirabelliers et sites historiques, le lac de Madine (55) voit ses rives arpentées par la CFDT pour la quatrième année consécutive. 

Pour les militantes et militants, cette journée est l’occasion d’aller à la rencontre des travailleurs estivaux et de leur parler de leurs droits. « Nous constatons que beaucoup de jeunes ne les connaissent pas et on s’aperçoit aussi qu’il y a de nombreux abus », témoigne Carine Jacquin, secrétaire générale de l’UD Meuse. Les quinze militants qui participent à cette action de proximité se rendent sur les différents sites qui accueillent les saisonniers : base nautique, espace accrobranche, location de vélo, camping… Rien ne leur échappe !  L’occasion pour eux de présenter aux jeunes l'application gratuite créée à leur intention : « Ma saison ». Cet outil les renseigne sur leurs droits (conditions de travail, nature du contrat, heures supplémentaires, logement…), permet d’entrer en contact avec la CFDT et leur assure un accès au guide pratique Saisonniers, édité par la CFDT.

“ C’est bien ce que vous faites, vous êtes une sorte de police pour les précaires en fait ? ” 

C’est justement parce qu’il a des interrogations qu’Ulysse, étudiant, interpelle les gilets orange. « Je peux vous demander deux ou trois conseils ? Je ne me plains pas pour le moment, le travail est cool, mais j’ai l’impression que le vent va bientôt tourner, alors je préfère me renseigner… ». Christelle, réceptionniste au camping, profite de la présence de la CFDT pour passer un coup de fil à sa nièce, Rose, 16 ans, apprentie coiffeuse. « Elle est bientôt là ! Vous pouvez attendre un peu ? ». La jeune femme arrive quelques minutes plus tard et expose sa situation, « mes congés ont été annulés, j’ai des jours de repos qui ont été supprimés, ma patronne me retire de l’argent sur ma paie et elle refuse de me donner deux jours de repos consécutifs… elle est pourtant obligée non ? Quand je demande de l’aide au CFA, on me dit que j’ai déjà de la chance d’avoir trouvé un truc… ». Les coordonnées sont échangées. Les militants feront le nécessaire.

 

Stand SaisonniersMadine GL2018Des droits qu’il convient donc sans cesse de rappeler et de défendre. « C’est bien ce que vous faites, vous êtes une sorte de police pour les précaires en fait? » s’interroge Ulysse, en remerciant les militants de leurs précieux éclaircissements. Preuve s’il en est de l’importance de cette campagne Saisonniers, la vingtième. « Nous rencontrons des gens qui découvrent nos actions et qui, dorénavant, savent qu’ils peuvent compter sur la CFDT pour les soutenir ! » se félicite Inès Minin, secrétaire nationale chargée de la campagne Saisonniers. À Madine, comme sur le reste du territoire, les équipes CFDT seront aux côtés des travailleurs saisonniers tout l’été.

glefevre@cfdt.fr

photo © DR