Réforme des retraites : la loi définitivement adoptée

Publié le 19/12/2013

L’Assemblée nationale a définitivement adopté la loi sur les retraites le 18 décembre 2013. La CFDT, qui s’est impliquée dans la concertation dès son lancement, a pesé et obtenu des avancées significatives pour les salariés.

Après un long marathon législatif, la loi sur les retraites est a définitivement été adoptée par le Parlement. Jean-Louis Malys, secrétaire national de la CFDT chargé du dossier retraites, se félicite des avancées obtenues pour les salariés grâce à l’engagement de la CFDT, notamment  sur autres points : la mise en place d’un compte personnel de prévention de la pénibilité qui bénéficiera, dès 2015, à plus de 3 millions de salariés exposés ;

  • l’amélioration des droits à la retraite des femmes, des jeunes, des précaires, des salariés à temps partiel et des polypensionnés ;
  • une extension de l’accès au départ anticipé pour carrière longue ;
  • des droits nouveaux pour les personnes en situation de handicap et leurs aidants.

Pour autant, la CFDT considère que certains motifs d’inquiétude et d’insatisfaction perdurent :

  • un million de retraités qui vivent sous le seuil de pauvreté seront pénalisés par le report de 6 mois de la revalorisation de leur pension ;
  • la réduction des inégalités liées aux droits familiaux de retraite n’interviendra qu’à partir de 2020 ;
  • la loi ne prévoit pas d’engager une réflexion sur une réforme systémique des retraites, qui reste cependant indispensable.

C’est pourquoi, conclut Jean-Louis Malys, « la CFDT portera une attention particulière aux suites de la loi et notamment à la rédaction des décrets qui préciseront le compte pénibilité, pour garantir la portée de cette loi. »

nballot@cfdt.fr