La CFDT reçue par la ministre sur les carrières longues

Publié le 31/05/2012 à 00H00
François Chérèque se félicite que le projet de décret ouvre la possibilité de départ en retraite à 60 ans pour les salariés qui ont commencé à travailler à 18 ou 19 ans et réuni 41 années cotisées.

La ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a reçu une délégation CFDT, emmenée par François Chérèque, pour évoquer l’extension des départs anticipés pour carrière longue. Elle souhaite mettre en oeuvre au plus vite par décret la possibilité d’un départ en retraite à 60 ans pour les salariés qui ont commencé à travailler à 18 ou 19 ans et réuni 41 années cotisées.

Au nom de la CFDT, François Chérèque se 'félicite que le projet de décret renforce le critère de durée de cotisation et renoue ainsi avec l’esprit de justice sociale de la mesure de départ anticipé pour carrière longue obtenue en 2003'. Le secrétaire général de la CFDT insiste également sur 'sur la nécessité d’utiliser les éventuelles marges de manœuvre budgétaires pour élargir les périodes considérées comme cotisées, en intégrant certains trimestres validés au titre du chômage et en améliorant la prise en compte des périodes de congé maternité'.

Pour autant, la CFDT maintient sa revendication d’un rétablissement de l’Allocation équivalent retraite (AER) pour les demandeurs d’emploi qui ont réuni toutes leurs annuités avant l’âge légal de départ.

N. B.