La CFDT deuxième organisation syndicale dans les très petites entreprises

Publié le 02/01/2013
La première élection dans les entreprises de moins de 11 salariés s’est terminée le 21 décembre. Plus de 4,6 millions de salariés été appelés à voter. La CFDT recueille 19,26 % des suffrages exprimés et affirme sa place de seconde organisation syndicale dans les TPE.

« Le vote sur sigle voulu par la précédente majorité, décourage la participation et favorise une multiplication et un éparpillement des candidatures avec pour conséquence que les salariés n’élisaient personne, regrette Marie-Andrée Seguin, secrétaire nationale chargée des petites entreprises, avant d’ajouter que « compte tenu de ce mode de scrutin, 460 000 salariés se sont tout de même exprimés dans cette élection, soitseulement 10 % de participation. »

« La CFDT attend maintenant que toutes les leçons soient tirées de la trop faible participation – prévisible –  à cette élection. » Elle revendique la mise en place de structures de dialogue social territorial, dans lesquelles doivent siéger des salariés des TPE élus par leurs collègues de travail.

Quoi qu’il en soit, assure Marie-Andrée, « ce résultat est le fruit d’un long travail en direction de salariés d’entreprises dépourvues de représentation syndicale, où le dialogue social reste à construire et où les inégalités en matière de droits sont les plus fortes. La campagne de proximité menée par les militants de la CFDT a fait naitre des attentes, que nous nous devons de ne pas les décevoir ! »

Nicolas Ballot

 Plus d'informations sur le site www.tpeeclection2012.fr

photo : Olivier Clément