La belle victoire de la CFDT chez Amazon

Publié le 25/06/2015

À Lauwin-Planque, dans le Nord, la section CFDT d’Amazon a fini par remporter les élections avec 65,5 % des voix après de nombreux rebondissements dus à une CGT prête à tout pour s’imposer. 

65,5 % ! C’est le score final de la section CFDT d’Amazon de Lauwin-Planque après les premières élections des délégués du personnel et au comité d’entreprise du 24 juin. Ce résultat n’aura pas été obtenu sans mal. La section CGT  a fait invalider les élections du 11 mars grâce à une liste de candidats inéligibles qu’elle a présentée elle-même ! La CFDT avait alors obtenu 100 % des voix. Au final, la CGT n’obtient que 34,5 % des voix et la victoire revient tout de même à la section CFDT.

Au total, la CFDT obtient quatre postes de titulaires dans les deux premiers collèges au CE contre deux à la CGT et six postes de titulaires au DP contre trois à la CGT. « C’est une très belle victoire, confirme Michel Crépin, le responsable de la CFDT Artois-Douaisis qui a beaucoup aidé à l’implantation de la section, acquise de haute lutte sur des terres très CGT. » Pour les trois autres sites d’Amazon, ceux de Saran, Chalon-sur-Saône et Montélimar qui auront des élections cette année, ce résultat de la CFDT est de bon augure.

Forte de cette victoire, la jeune section CFDT va pouvoir s’attaquer sérieusement à la mise en place du comité d’entreprise. Elle entend également prendre à bras le corps les questions de conditions de travail (les pauses, les cadences) et celles des intérimaires. En effet, sur les 900 salariés présents sur le site, seuls 513 CDI ont pu voter aux élections.

dblain@cfdt.fr

(Photo DR)