Négociation compétitivité chez PSA Peugeot-Citroën

Publié le 10/06/2013
Après Renault, le deuxième constructeur automobile français se lance dans une négociation avec ses organisations syndicales sur la compétitivité.

« Nous n’entamons pas aujourd’hui la négociation d’un simple accord de compétitivité », a insisté la direction, qui affirme vouloir « mieux associer les salariés et leurs représentants à la vision stratégique et aux projets d’avenir de l’entreprise ».

L’objectif affiché par PSA est de parvenir à un large accord sur une durée de trois ans. La direction et les organisations syndicales vont donc se retrouver toutes les semaines jusqu’en octobre afin d’étudier toutes les pistes qui permettraient de redresser la situation délicate dans laquelle se trouve aujourd’hui le constructeur.

« Les marges de manœuvre sont limitées, explique la CFDT. Il est avant tout nécessaire de se mettre d’accord sur une stratégie à moyen et long termes. De quel constructeur allons-nous nous rapprocher ? Quelle forme prendra ce rapprochement ? Quelles conséquences en matière d’emploi ? Ces questions devront être abordées en priorité ! »

jcitron@cfdt.fr

photo : © Laurent Grandguillot /Réa