Conférence sociale : les attentes de la CFDT

Publié le 16/06/2014

Pacte de responsabilité, dialogue social, plan d’investissement européen, mesures pour les plus éloignés de l’emploi… la CFDT a fixé les quatre enjeux majeurs de la conférence sociale des 7 et 8 juillet.

La troisième conférence sociale du quinquennat se tiendra les 7 et 8 juillet. Pour la CFDT, « elle revêt une importance cruciale », a souligné Laurent Berger lors de la réunion de méthode qui s’est tenue le 16 juin à Matignon. La priorité va à la mise en œuvre « effective et rapide » du pacte de responsabilité. Le Medef a annoncé, le 13 juin, que 24 branches avaient lancé des discussions. Laurent Berger a rappelé que la CFDT jugerait sur le contenu : « Toutes les branches doivent s’engager en vue de résultats sur l’emploi et la montée en qualification des salariés. » La conférence sociale devra aussi acter la mise en place, au sein du Commissariat général à la stratégie et à la prospective, de l’observatoire des contreparties au pacte de responsabilité.

Modernisation du dialogue social

La CFDT réclame également des « mesures fortes en direction des plus éloignés de l’emploi » : outre le renforcement des emplois aidés, elle propose l’ouverture d’une négociation interprofessionnelle sur l’insertion dans l’emploi. Troisième chantier, la modernisation du dialogue social, au sujet de laquelle une négociation est d’ores et déjà prévue d’ici la fin de l’année. La CFDT entend y parler de la représentation de tous les salariés, quelle que soit la taille de leur entreprise, de l’amélioration du fonctionnement des instances représentatives du personnel, ainsi que de la reconnaissance du parcours militant. Elle souhaite aussi que cette ambition affichée par l'exécutif du dialogue social trouve à s'incarner auprès des agents de la fonction publique, en particulier dans le cadre de la réforme territoriale en cours. Sur le plan européen, enfin, la CFDT souhaite que la France s’implique au-delà des mots dans le lancement du plan d’investissement proposé par la Confédération européenne des syndicats.

aseigne@cfdt.fr

 Les sept tables rondes de la conférence sociale 
 

1 – ‟Amplifier l’action pour l’emploi, en particulier pour les jeunes, les seniors et les personnes en difficulté” sous la présidence de François Rebsamen ;

2 - ‟Assurer le passage de l’école à l’insertion professionnelle des jeunes” sous la présidence de Benoît Hamon et de Najat Vallaud-Belkacem ;

3 - ‟Développer un agenda économique et social pour la croissance et l’emploi en Europe” sous la présidence de Michel Sapin et Harlem Désir ;

4 - ‟Accélérer le retour de la croissance par l’investissement” sous la présidence d’Arnaud Montebourg ;

5 - ‟Garantir le pouvoir d’achat par une rémunération équitable” sous la présidence de Christian Eckert ;

6 - ‟Rénover notre politique de santé” sous la présidence de Marisol Touraine ;

7 - ‟Accompagner les réformes territoriales par le dialogue social” sous la présidence de Marylise Lebranchu.