Congrès de la CES à Paris dès la fin septembre

Publié le 25/06/2015

Le congrès de la Confédération européenne des syndicats, qui aura lieu du 29 septembre au 2 octobre à Paris, accueillera plusieurs personnalités du monde politique et en premier lieu François Hollande, le président de la République française. 

   


Des invités prestigieux

Le congrès de la Confédération européenne des syndicats accueillera plusieurs personnalités du monde politique et économique et en premier lieu François Hollande, le président de la République française. Parmi les autres personnalités, on notera les présences de Jean-Claude Juncker, l’actuel président de la Commission européenne, Martin Schulz, le président du Parlement européen, Nicolas Schmit, Président du Conseil des ministres européens de l’emploi, Marianne Thyssen, la commissaire européenne à l’emploi et aux affaires sociales, l’économiste français Thomas Piketty, et Mary Robinson, l’ancienne présidente d’Irlande, actuellement très impliquée dans la lutte contre le changement climatique.

   

Les enjeux du 13e Congrès de Confédération européenne des syndicats (CES) qui aura lieu à Paris du 29 septembre au 2 octobre, seront importants. Tout d’abord, un nouveau secrétaire général devra être élu ainsi qu’une nouvelle équipe dirigeante autour de lui. Le candidat du comité exécutif de la CES au poste de secrétaire général sera l’Italien Luca Visentini, actuel secrétaire confédéral de la CES. Les syndicats français présentent un candidat dans cette nouvelle équipe. Il s’agit de Thiébaut Weber, 32 ans, qui est actuellement secrétaire confédéral de la CFDT et assistant du secrétaire national Yvan Ricordeau.

Débat sur les enjeux de la Cop 21

Par ailleurs, le congrès devra se prononcer sur l’adoption d’un manifeste intitulé « Des emplois de qualité, les droits des travailleurs et une société juste ». Ce manifeste plaide en faveur d’une Europe plus sociale. Les congressistes débattront également des conséquences engendrées par les changements climatiques. Ils devraient prendre position pour un accord très ambitieux lors de la Conférence de Paris sur le climat, Cop 21, qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre prochain.

Le congrès de la CES va rassembler 600 délégués issus de 90 organisations syndicales nationales et de 10 fédérations syndicales européennes.

dblain@cfdt.fr