Agir pour l’emploi en Europe

Publié le 13/03/2013
Pour soutenir l’accord du 11 janvier 2013 et appeler à un changement de cap en France et en Europe en faveur de la croissance et de l’emploi, la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC et l’Unsa diffuseront un tract aux salariés le mercredi 13 mars, dans le cadre de l’action de la CES, à la veille du sommet européen.

À la veille du Conseil européen des 14 et 15 mars, quelques centaines de militants de la CFDT et des autres organisations signataires de l’Ani du 11 janvier, la CFTC et la CFE-CGC, accompagnées de l’Unsa, se sont rassemblés le 13 mars vers midi au pied des marches de la Grande Arche de la Défense, à Paris. Un appel a été lancé pour que l’emploi figure au premier rang des politiques européennes et nationales. Les dirigeants syndicaux Laurent Berger, Bernard Van Craeynest (CFE-CGC), Philippe Louis (CFTC) et Luc Bérille (Unsa) ont distribué des tracts demandant aux chefs d’État et de gouvernement européens le desserrement des calendriers de retour à l’équilibre budgétaire, des engagements en matière d’emploi et d’investissement pour l’avenir. L’accord de sécurisation de l’emploi, résumé dans ses grandes lignes sur le tract, est exemplaire d’un dialogue social qui permet de construire des solutions face à la crise, ont expliqué les leaders des quatre organisations. Des manifestations intersyndicales du même type se sont déroulées à Paris, à la gare Saint-Lazare, où une délégation CFDT, emmenée par Véronique Descacq, secrétaire générale adjointe, a distribué des tracts le matin, et dans les principales villes françaises.

mnelchaninoff@cfdt.fr

Photo : Sébastien Calvet