Assurance-chômage : Une séance de négociation sans avancées concrètes

Publié le 14/03/2017

Mardi 14 mars 2017 syndicats et patronat se retrouvaient pour la deuxième séance de négociation sur l’assurance chômage. Une réunion qui n’a pas permis de réelles avancées sur les points durs comme la taxation des contrats courts.

Le texte présenté par le Medef, bien trop proche de celui de semaine précédente a été unanimement rejeté par les cinq confédérations. « Il ne modifiait qu’à la marge les bornes d’âge pour la filière seniors et ne prévoyait toujours aucune modulation des cotisations patronales sur les contrats courts », explique Véronique Descacq, la cheffe de file de la délégation CFDT.

Pour autant, toutes les parties autour de la table semblent vouloir modifier les règles d’indemnisation pour les rendre plus équitables selon les modalités d’emploi (emploi temps plein et différentes formes d’emplois courts et très courts). Pour la CFDT, il s’agirait de ne retenir qu’une seule formule de calcul pour tous les chômeurs, quelles que soient les modalités d’emploi. De son côté, le patronat propose d’allonger la durée d’indemnisation en baissant drastiquement son montant. Une hypothèse inacceptable pour les organisations syndicales.

Concernant les seniors, tous les syndicats, à l’exception notable de la CGT, sont d’accords pour faire évoluer l’âge d’entrée dans la filière seniors de manière à prendre en compte l’allongement de la durée des carrières et les nouvelles règles en matière de retraite. Ainsi, la CFDT propose-t-elle une augmentation progressive de la durée d’allocation jusqu’à 36 mois entre 52 en 56 ans. Mais attention : « pour les organisations syndicales, ces propositions ne seront maintenues que dans le cadre d’un accord global intégrant une modulation des cotisations patronales pour lutter contre les contrats courts », insiste Véronique Descacq.

En espérant que la délégation patronale présente un texte contenant de réelles avancées sur ce sujet lors la prochaine séance de négociation prévue le 23 mars.

nballot@cfdt.fr