Assurance-chômage : de nouveaux droits pour les chômeurs

Publié le 16/05/2014

L’accord du 22 mars portant sur les nouvelles règles d’indemnisation des demandeurs d’emploi, conclu par la CFDT, FO, la CFTC et le patronat, devrait entrer en vigueur au 1er juillet.

Les signataires ont validé la convention le 14 mai, au terme d’un ajustement technique « à enveloppe financière constante ». « On a retouché un peu la formule de calcul du différé d’indemnisation des intermittents en vue de diminuer le nombre de jours de décalage, en particulier pour les plus basses rémunérations », explique Véronique Descacq, chef de file CFDT lors des négociations. À moyen terme, l’accord prévoit l’ouverture de discussions sur l’intermittence entre le gouvernement et les partenaires sociaux d’ici la fin 2014.

L’application des droits rechargeables et de la réforme de l’activité réduite, qui doivent permettre une reprise d’activité sans perte de droits, sera quant à elle effective au 1er octobre, le temps de former les conseillers de Pôle emploi et d’adapter le système informatique. Comme le rapelle Véronique Descacq, « avec les droits rechargeables, cette convention marque une étape supplémentaire dans la sécurisation des parcours des salariés et des demandeurs d’emploi, y compris les plus précaires ».

aballe@cfdt.fr

photo © Spéhane Audras / Réa