Élections au CA d’Orange : la CFDT en tête

Publié le 23/10/2013

À l’issue du premier tour des élections au conseil d’administration d’Orange, la CFDT arrive en tête avec 24,17 % des voix, devant la CGT et Sud. Un résultat historique.

Le premier tour des élections au conseil d’administration d’Orange a placé la CFDT en tête des suffrages de l’ensemble des salariés du groupe et de ses filiales. Avec 24,17 % des voix, elle devient la première organisation syndicale devant la CGT (22,99 %) et Sud (18,13). Plus de 100 000 salariés étaient appelés à participer, du 17 au 22 octobre, à ce vote électronique. La participation a été de 51,91 %.

« Ce résultat confirme la progression des organisations syndicales réformistes dans l’ensemble du groupe, se réjouit le délégué syndical central CFDT Laurent Riche. La CFDT gagne près de quatre points par rapport aux précédentes élections, alors que la CGT et Sud baissent chacun de près de cinq points. » Déjà première organisation syndicale au sein de la branche télécom, la CFDT voit dans son résultat un signe très encourageant dans la perspective des prochaines élections professionnelles chez Orange, qui auront lieu à la fin 2014. « En 2011, nous sommes arrivés deuxième, à un demi-point de la CGT, insiste Laurent Riche. Il va sans dire que notre objectif sera de prendre la première place. »

Un autre défi attend la CFDT dans les prochains jours : conserver son siège du collège cadre au conseil d’administration. Les résultats globaux aux élections ont beau être excellents, ils ne se traduisent pas automatiquement en nombre de sièges. À l’issue du premier tour, la CGT et Sud obtiennent chacun un siège au collège non cadre (attribution proportionnelle), mais un deuxième tour est nécessaire pour attribuer l’unique siège cadre (scrutin majoritaire). Ce vote électronique se déroulera du 12 au 15 novembre prochains. L’heure est donc à la mobilisation générale afin d’amplifier la dynamique liée au premier tour.

jcitron@cfdt.fr