Transition énergétique, l’avis de chacun(e) est sollicité !

Publié le 20/01/2013 (mis à jour le 29/01/2013)
Pour préparer le débat public sur la transition énergétique, la CFDT organise un séminaire sur le développement durable à Strasbourg

« Alors que les questions énergétiques ont longtemps fait l’objet de décisions autoritaires sans que le débat puisse avoir lieu, la CFDT approuve l’initiative d’organiser un grand débat public sur la transition énergétique. C’est un exercice démocratique à la fois inédit et exceptionnel en France », souligne Dominique Olivier, secrétaire confédéral chargé du développement durable. À la mi-février débutera le débat national sur la transition énergétique, avec l’objectif de recueillir l’avis des acteurs comme des citoyens, en vue de construire une loi de programmation énergétique pour la fin de l’année. Décentralisé, le débat sera notamment organisé sous la forme de comités régionaux de citoyens réunissant chacun une centaine de personnes tirées au sort et formées aux différents enjeux. Dénommé Conseil national du débat sur la transition énergétique, un « parlement » réunit 112 élus, représentants des autorités publiques et de la société civile, parmi lesquels des membres de la CFDT. Ce parlement est chargé de rendre un rapport sur les multiples thématiques (efficacité énergétique, scénarios respectant les engagements sur le climat, coûts et financements…). La CFDT a particulièrement insisté sur la nécessité d’aborder la problématique de la transition professionnelle, notamment les questions de structuration des tissus industriels ou la formation.

Afin de se préparer au débat national, qui durera jusqu’à l’été prochain, la CFDT invite les responsables fédéraux et régionaux à participer à un séminaire CFDT, du 11 au 15 février, à l’université de Strasbourg (inscriptions à citoua@cfdt.fr ou dolivier@cfdt.fr). Au programme, les caractéristiques d’une économie écologique et équitable, la transition énergétique à travers la visite de l’écoquartier Vauban à Fribourg-en-Brigsau (land de Bade-Wurtemberg, en Allemagne), la transition professionnelle (études de cas présentés par Syndex), la participation d’associations comme 4D, la Confédération européenne des syndicats ou encore le Medef…

nfigarol@cfdt.fr