Conditions de prise en charge confédérale des jeunes de moins de 35 ans dans les délégations

Publié le 22/02/2022 (mis à jour le 23/02/2022)

De façon à encourager les syndicats à faire participer de jeunes militants au congrès confédéral, le Bureau national a décidé, dans le règlement intérieur du congrès, de favoriser la présence des moins de 35 ans dans les délégations.

Cela passe tout d’abord par une obligation pour les délégations de syndicats de plus de 1 000 adhérents de compter en leur sein au moins un jeune de 35 ans ou moins (c’est-à-dire né à compter du 1er janvier 1987).

 

Mais à côté de cette obligation, la Confédération a décidé de faire de l’incitation : toutes les délégations sont invitées à faire participer, un jeune, voire plus, de 35 ans ou moins en surnuméraire de leur délégation. Dans ce cadre et uniquement dans celui-ci, il sera financièrement pris en charge par la Confédération.
Concrètement, la Confédération prendra en charge, sur justificatifs et dans les limites des plafonds confédéraux (transports : train 2ème classe ou covoiturage 0,32€ du km ; repas du soir 30€ ; hôtel 110€ la nuit petit déjeuner inclus) les frais que les syndicats auront engagés pour permettre aux jeunes en surnuméraire de participer au congrès.

Dès le 21 avril, date limite d’inscription des délégations, les syndicats concernés recevront un courrier leur précisant ces conditions de prise en charge confédérale, ainsi qu’une fiche de frais. Bien entendu, des fiches de frais seront également mises à disposition des syndicats sur le site du congrès.