Une toute jeune équipe très motivée

Publié le 27/11/2014

À Roubaix, deuxième ville du Nord-Pas-de-Calais, les agents se sont mobilisés pour constituer très vite des listes chez toutes les catégories de fonctionnaires, avec un leitmotiv : redonner du sens au service public.

Ils sont 48 agents travaillant pour la ville de Roubaix. Ils ont choisi de faire entendre la voix de la CFDT. Tous sont candidats, pour la première fois, aux élections de la fonction publique qui s’achèvent le 4 décembre. Aide-soignante, technicienne, assistante, éducatrice de jeunes enfants, agent de maintenance, directeur de service… : ils représentent toutes les catégories de fonctionnaires qui agissent au quotidien afin de favoriser la cohésion sociale dans une ville trop souvent qualifiée de « plus pauvre de France ».

Aspiration à un service public de qualité

« Nous voulons fournir à la population un bon service public, lui redonner du sens » : cette aspiration qui soude le collectif est forte. Chaque jour, Geneviève, Jacqueline, Dorothée, Émilie, Olivier, Stéphane, François œuvrent pour pallier les difficultés que vivent les Roubaisiens. Dans une ville où le taux de chômage est supérieur à 25 %, où un tiers des personnes vit grâce au RSA et à l’AAH (allocation aux adultes handicapés), le rôle du Centre communal d’action sociale (CCAS) est primordial. C’est l’un des plus importants de France en nombre d’agents (350 permanents et 150 non-titulaires). Roubaix, c’est aussi 14 000 enfants scolarisés pour 95 000 habitants. « Cette jeunesse est une richesse, mais elle est en perte de repères », constate Olivier Selosse, directeur du service jeunesse.

Besoin de partager des valeurs communes…

Il y a encore six mois, il n’y avait ni élus ni candidats pour représenter la CFDT au comité technique de la ville. La CGT était majoritaire depuis 2008 avec plus de 50 % des voix. Mais son fonctionnement catégoriel ainsi que le basculement à droite (UMP) de la municipalité ont fait réagir des agents. Beaucoup d’entre eux font part de leurs aspirations à François Loiseau, militant de longue date à la CFDT et élu au CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale). « Les collègues ont pris conscience qu’ils avaient besoin de partager leurs valeurs au sein d’un collectif », explique François. Les listes se constituent, et chacun met la main à la pâte en vue de construire le programme. « Moi qui suis en fin de parcours syndical, j’ai reçu comme un cadeau cette émulation et ce travail commun. Ça a pris comme un feu dans l’herbe sèche ! », s’émeut François.

… Et de s’exprimer sur le quotidien au travail

Transparence, équité de traitement des usagers comme des agents, don concret de sens à la fonction publique : telles sont les valeurs que l’équipe CFDT a choisi de privilégier lors de la campagne. Beaucoup découvrent la CFDT, d’où cette volonté de mettre en avant des valeurs qui parlent à tous. « Je me suis reconnue dans la CFDT. Selon moi, une organisation syndicale doit respecter toutes les personnes, quelle que soit leur catégorie », témoigne Jacqueline, technicienne dans les quartiers Nord de Roubaix. Comme Jean-Noël, agent technique au CCAS, elle constate que ses collègues ont besoin de s’exprimer sur leur quotidien de travail. « Je souhaite bénéficier de l’expérience de responsables syndicaux pour leur apporter des réponses de la manière la plus délicate possible », dit Jean-Noël, qui a à cœur de jouer son futur rôle de représentant du personnel en s’appuyant sur un véritable dialogue social.

“Un vrai beau moment d’échange”

« On ne s’est pas pris la tête sur qui veut le pouvoir. C’est le collectif qui va nous permettre de faire », assure Sylvie, qui souligne combien « la campagne a été gaie, dynamique. Je fais le pari qu’elle sera fructueuse ! »

Une semaine avant la fin de la campagne, la toute jeune équipe a reçu la visite de Laurent Berger. Qualifiant cette rencontre de « vrai beau moment d’échange », le secrétaire général de la CFDT a dit toute son admiration aux militants : « Vous m’avez scotché ! Vous débutez dans le syndicalisme et la manière dont vous exprimez votre volonté de partager du sens avec tous vos collègues me permet de vous dire que vous allez vivre une belle aventure collective ! »

nfigarol@cfdt.fr