"Libérez les otages français et leurs accompagnateurs"

Publié le 29/12/2010 à 00H00
François Chérèque demande, au nom de la CFDT, la libération des deux journalistes de France 3 et de leurs trois accompagnateurs, enlevés il y a déjà un an en Afghanistan.

Tout comme cela avait était le cas lors du congrès confédéral de Tours, la CFDT réitère son soutien à Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, par ailleurs adhérent CFDT, ainsi qu’à leurs trois accompagnateurs enlevés en Afghanistan, il y a déjà un an. A l’occasion de ce triste anniversaire, François Chérèque, au nom de la CFDT, demande « la libération de ces otages détenus pour avoir exercé leur métier d’informer ». Et le secrétaire général de la CFDT d’ajouter : « Tant que cette libération ne sera pas obtenue, elle continuera comme elle le fait depuis plusieurs mois en signe de soutien, d’apposer sur la façade du siège de la Confédération, le portrait des deux journalistes »

François Chérèque insiste également sur le fait que « la CFDT n’oublie pas les autres otages français retenus actuellement dans le monde et en particulier les salariés d’Areva enlevés depuis plus de trois mois au Niger ».