"Appel citoyen" contre la xénophobie et la politique du pilori

Publié le 04/08/2010 à 00H00 (mis à jour le 18/08/2010 à 14H31)
Face à l'avalanche de discours et d'annonces provocatrices, venant y compris du sommet de l'Etat, stigmatisant des communautés et des groupes sociaux entiers, la CFDT a signé un communiqué commun initié par la Ligue de droits de l'Homme et appelle à des rassemblements le 4 septembre.

La CFDT, comme l’ensemble des associations, syndicats et partis politiques signataires du communiqué commun, juge intolérable qu’en« quelques jours, les plus hautes autorités de l’Etat soient passées de l’exploitation des préjugés contre les Gens du voyage au lien, désormais proclamé, entre immigration et délinquance, puis à la remise en cause de la nationalité française dans des termes inédits depuis 1945. » Pour les signataires, « cette démarche s’inscrit dans une logique de désintégration sociale porteuse de graves dangers ». D’autant plus que l’article 1er de la Constitution indique que « la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. » Dans ce contexte, les signataires rappellent qu’ils « n’accepteront sous aucun prétexte que le nécessaire respect de l’ordre public soit utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires. »

Face à l’avalanche de discours et d’annonces provocatrices, venant y compris du sommet de l'Etat, stigmatisant des communautés et des groupes sociaux entiers, la CFDT a signé un communiqué commun initié par la Ligue de droits de l’Homme et appelle à des rassemblements le 4 septembre.

Pétition en ligne et rassemblements

La CFDT appelle à signer en ligne un 'Appel citoyen' refusant toute politique de la peur ou de la haine, et participer à un grand rassemblement citoyen à l’occasion du 140e anniversaire de la République, le samedi 4 septembre, à 14h00, place de la République à Paris, et partout en France, « pour dire ensemble notre attachement à la liberté, à l’égalité et à la fraternité qui sont et qui resteront notre bien commun ».

 

Dans ce contexte, il est important de rappeler qu'il reste des places pour le concert de soutien aux sans-papiers Rock sans papiers, que la CFDT coorganise, le 18 septembre à Paris Bercy

Les artistes du concert accompagnés de nombreux autres artistes, d’intellectuels, de cinéastes, d’écrivains, de scientifiques, de syndicalistes, d’associatifs, d’élus et de citoyens se rassembleront àproximité du ministère de l'Immigration Le 4 septembre 2010 à 11 heures.