Amazon Lauwin-Planque : des élections en novembre ?

Publié le 10/10/2014

Sur le site du Nord où l’entreprise emploie près de 300 salariés, la section CFDT, récemment implantée, réclame la tenue rapide d’élections DP et CE. 

En avril dernier, la CFDT de l’Artois et du Douaisis organisait une opération « adhésion » (Notre photo) sur le site d’Amazon de Lauwin-Planque dans le département du Nord. Quelque quatre-vingt militants avaient alors distribué des tracts appelant les salariés de cette entreprise de commerce en ligne implantée depuis seulement un an sur ce site à rejoindre la CFDT. L’opération a porté ses fruits. Rapidement, une section CFDT a vu le jour avec pour responsable syndical Antoine Zborowski et a commencé à travailler.

Les 16 et 17 septembre, la CFDT et deux autres organisations syndicales (CGT et FO) ont négocié avec la direction le protocole en vue des prochaines élections professionnelles (comité d’entreprise et délégués du personnel). La CFDT a obtenu que le vote des 500 salariés s’effectue sur le temps de travail effectif et que l’amplitude horaire d’ouverture du bureau permette à tous les salariés de voter dans de bonnes conditions. A la demande des deux autres organisations syndicales, ces toutes premières  élections prévues en octobre ont été repoussées au 4 novembre.

La CFDT a signé ce protocole électoral et souhaite que les élections se tiennent effectivement le 4 novembre. Mais pour être validé, ce protocole doit également être signé par au moins l’une des deux autres organisations. Or la CGT et FO qui n’ont pas de section dans l’entreprise jouent la montre et ont refusé de signer. Elles tentent par des distributions de tracts de convaincre des salariés. L’affaire devrait se retrouver devant la Direccte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) qui devra trancher afin que les élections puissent enfin se tenir.

dblain@cfdt.fr