[Vidéo] Chambres d’agriculture : Les candidats CFDT battent la campagne

Publié le 14/01/2019

Attention, une élection peut en cacher une autre ! Six semaines après la clôture des élections de la fonction publique, quelque 800 000 salariés de la production agricole et des services à l’agriculture* vont emprunter le chemin des urnes. Du 14 au 31 janvier, ils désigneront leurs représentants dans les chambres d’agriculture de chaque département. 

           

Ces élections, qui reviennent tous les six ans, présentent un double intérêt pour la CFDT. Selon Franck Tivierge, secrétaire national de la FGA-CFDT (Fédération générale de l’Agroalimentaire), la présence d’élus CFDT dans ces instances qui n’ont rien de paritaire – les représentants des salariés n’occupent que six postes sur 33 ! –, permet d’imposer dans les débats des thématiques trop souvent ignorées. « Si nous n’étions pas là qui parlerait des questions sociales et environnementales ?, s’interroge-t-il. Certainement pas les exploitants agricoles ! »

Ces résultats permettent aussi de mesurer le poids local et national de la CFDT. Première organisation syndicale dans les services à l’agriculture avec 30,42 %, elle espère faire coup double en ravissant la première place dans la production agricole (elle est aujourd’hui deuxième avec 23,15 %, derrière la CGT, à 35,49 %).

Un riche programme CFDT

Rangés derrière le slogan « Vos avancées sociales : c’est nous ! », les candidats battent actuellement la campagne afin de porter leurs revendications : l’amélioration du pouvoir d’achat et des droits pour une retraite décente, l’augmentation de l’indemnisation des arrêts de travail, une meilleure couverture santé bénéficiant à tous, une meilleure protection face à l’exposition aux produits dangereux, l’égalité salariale entre les femmes et les hommes, etc. Beau programme !

dprimault@cfdt.fr 

* MSA (Mutualité sociale agricole), Crédit Agricole, Groupama…