[Vidéo] Alcatel-Lucent : mobilisation contre le plan de restructuration

Publié le 15/10/2013
Le 15 octobre, 1 800 salariés d’Alcatel-Lucent ont manifesté leur mécontentement devant le siège du groupe à Paris, rassemblement auquel s’est joint Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, dans la matinée.

Cette fois, 15 000 suppressions d’emplois (sur 67 000 dans le monde) sont prévues. En France, alors qu’un plan de 844 licenciements est en cours, 1 800 emplois supplémentaires sont menacés (900 suppressions à travers un PSE et 900 sorties du groupe par cessions, externalisations, fermetures et mobilités entre sites). La direction envisage la fermeture des sites de Rennes et Toulouse puis la cession, d’ici à la fin 2015, de trois autres sites. Une délégation intersyndicale (CFDT, CGT et CGC) a été reçue à l’issue de la manifestation parisienne par la direction. « Rien de nouveau n'est sorti de cette réunion, a estimé Hervé Lassalle, coordinateur CFDT pour le groupe Alcatel-Lucent, la mobilisation continue donc ».

dblain@cfdt.fr