[Vidéo] 50e anniversaire du syndicat CFDT des salariés du particulier employeur

Publié le 10/06/2015

Pour célébrer cet anniversaire, des militants ont mis en scène l’histoire de leur syndicat dans une pièce de théâtre qui a été filmée*. Ce syndicat milite pour une ratification de la Convention 189 de l’OIT sur les travailleurs domestiques par la France.

Le 11 avril dernier dans la salle du Conseil national confédéral une douzaine de membres du syndicat des employés de maison ont célébré son 50e anniversaire en donnant une pièce de théâtre intitulée « Rétrospective » avec l’aide de deux comédiennes professionnelles dont Michèle Taïeb. Cette pièce raconte en une heure et demie l’histoire de ce syndicat, des avancées qu’il a obtenues (convention collective, retraite, prévoyance, chômage) mais aussi « ce qu’on rêve d’obtenir aujourd’hui », affirme Zita Obra, la secrétaire générale du syndicat.

En premier lieu parmi ces « rêves », il y a bien entendu la ratification  de la Convention 189 de l’Organisation internationale du travail sur le travail domestique. Depuis qu’elle a été adoptée par la Conférence internationale du travail le 16 juin 2011, cette journée est célébrée chaque année comme la journée internationale des travailleurs domestiques. La Convention reconnait les droits à l’association et à la négociation collective des 53 millions de travailleurs domestiques recensés dans le monde, droits malheureusement souvent bafoués. « La France n’a toujours pas ratifié cette convention, regrette Zita, en raison des blocages du côté patronal. » La Fédération des services à laquelle ce syndicat CFDT est affilié, en lien avec la Confédération et la Confédération syndicale internationale (CSI), mettent la pression sur le gouvernement français pour une ratification rapide de la Convention. 

Pour une professionnalisation du métier

« La syndicalisation des travailleurs domestiques est difficile, reconnait la syndicaliste, ils sont difficiles à atteindre. On ne peut pas rentrer chez les particuliers. Il faut donc des pratiques syndicales différentes et aller à leur rencontre autour des bacs à sable, à la sortie des écoles, dans les jardins publics, etc. » Le syndicat milite aussi pour une professionnalisation du métier de manière « à garder la barrière entre le travail et le personnel et en insistant sur la nécessité de se former et de se rapprocher du syndicat. »

Ce sont ces histoires déclinées sur un registre très personnel que la pièce de théâtre, dont on peut voir quelques extraits dans la vidéo ci-contre*, met en scène. Ces petites histoires rejoignent parfois la grande Histoire. En novembre 1964, la CFTC se transformait en CFDT perdant sa référence chrétienne pour mieux intégrer les salariés qui ne se reconnaissaient pas dans cette doctrine. Quelques mois plus tard en avril 1965, la jeune CFDT affiliait le syndicat nouvellement créé des employés de maison. Depuis ce syndicat a changé plusieurs fois de nom mais jamais d’affiliation. Le syndicat des salariés du particulier employeur vient de prendre l’appellation de syndicat des assistantes maternelles et des salariés des services à la personne, le Samssap.

dblain@cfdt.fr

*On peut se procurer le DVD en écrivant au Samssap-Ile de France,  7/9 Rue Euryale Dehaynin 75019 Paris ou par mail à samssapcfdt-idf@hotmail.com Tel. 01 42 03 88 14  ou 06 84 64 18 11.